Annuaire
Télévision locale

TV Rosselle (TVR)

Mise à jour le 17 October 2013
Source : TV ROSSELLE (TVR)

  • Nom : TV Rosselle (TVR)
  • Mail : info@tvrosselle.com
  • Adresse postale : 14, rue de l’église - 57 54 Petite Rosselle
  • Site : http://www.tvrosselle.com/
  • Contact principal : Philippe Becker - Président
  • Situation actuelle : Association
  • Activité(s) principale(s) : Télévision locale
  • Description de l'activité :

    Au cœur du charbon lorrain, sur la frontière allemande, la ville de Petite-Rosselle a sa chaîne de télévision locale : TV Rosselle.

    Télévision locale pionnière à sa création en décembre 1992, TV Rosselle est désormais une structure connue et reconnue dans le paysage audiovisuel de Moselle-Est et diffuse ses programmes sur le réseau câblé local.

    TV Rosselle est une chaîne associative, composée uniquement de bénévoles.

    Les Programmes 

    Depuis plus de 15 ans, les Rossellois peuvent se targuer d’avoir une chaîne qui leur est entièrement dédiée grâce aux programmes diffusés sur le réseau câblé (plus de 60% des Rossellois sont abonnés). Des programmes que l’on peut regrouper en deux catégories.

    • D’une part, l’infographie émet en boucle et 24h/24 des informations pratiques concernant la localité. Elle est mise à jour quotidiennement par des membres de l'association de TVR. Ils se rendent chaque soir dans les locaux de la chaîne pour réceptionner les lettres et e-mails des associations, institutions, professionnels ou particuliers ayant une information à diffuser. Qu’il s’agisse de sport, d’annonces personnelles, de l’actualité municipale, d’offres d’emploi, de réunions... TV Rosselle est à la disposition des personnes – abonnées ou non au réseau câblé – qui ont un message à faire passer. Cette infographie est accompagnée par un fond musical, en l’occurrence les programmes de France Bleu Lorraine Nord.

    • L’autre catégorie de programmes occupant l’antenne est la vidéo. Longtemps, la chaîne a proposé un journal relatant l’actualité de la commune ou encore des émissions où des reportages plus longs avaient leur place (« en passant par la Rosselle », « couleurs locales », « le grand écart »…). Aujourd’hui, les « Affaires Courantes » ont pris le relais du journal et le « Brise Glace » concocté par Jérôme Cothias est l’émission phare de la grille des programmes, où « La part du gâteau » ou encore l’ « Interruption Momentanée de l’Infographie » ont su trouver leur place durant une saison. Les programmes vidéo durent en moyenne 30 minutes et sont diffusés plusieurs fois dans la journée, à heure fixe.

    La Technique

    Le matériel analogique a, depuis sept ans maintenant, laissé la place à la technologie numérique. Deux bancs de montage et trois unités de reportage (comprenant caméra, micro, batterie et trépied de caméra) sont à la disposition des membres pour réaliser les programmes vidéo. Pour la confection d’un reportage, il n’y a pas de répartition des tâches. Chaque membre prend en charge le tournage, les interviews, le dérushage, le montage, la rédaction du commentaire et le mixage. Un travail conséquent : un reportage d’une durée de cinq minutes nécessite trois à quatre heures de montage… et l’on ne compte pas ici le temps passé sur le terrain ! Une fois la post-production des émissions effectuée, la vidéo est transférée vers un ordinateur de diffusion qui permet d’envoyer les programmes sur le réseau câblé.

    La chaîne locale dispose également de tout le matériel nécessaire à la réalisation de plateaux, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs. En effet, un studio d’enregistrement a été aménagé à cet effet dans les locaux de la télévision mais TV Rosselle n’hésite pas à s’installer dans les églises, dans les lycées, dans les salles de spectacles de toute la Moselle pour honorer ses contrats et proposer des programmes sortant de l’ordinaire à ses téléspectateurs : concerts, ordination de prêtres en la cathédrale Saint Etienne de Metz, pièces de théâtres… Ces plateaux en extérieur requièrent une logistique importante. Le matériel (caméras, micros, table de mixage, mélangeur vidéo, etc. …) doit être transporté sur place, installé plusieurs heures avant le spectacle puis démonté juste après. De plus, un effectif conséquent est nécessaire pour le bon fonctionnement d’un plateau et, en moyenne, 6 à 8 personnes se déplacent pour remplir les différentes fonctions : cameramen, réalisateur, responsable du son, scripte, etc. … Tous ces programmes peuvent ensuite être dupliqués à volonté.

    Mis à part le matériel vidéo, les membres de TV Rosselle ont aussi accès à deux autres ordinateurs. L’un est relié à Internet mais sert également, entre autre, à tenir la comptabilité de la chaîne. L’autre poste de travail est exclusivement destiné à l’infographie. Par ailleurs, la mise à jour de la boucle infographique peut désormais se faire à distance via un ordinateur portable.

    Le Fonctionnement

    TV Rosselle est une télévision locale associative, entièrement composée de bénévoles. Ils sont aujourd’hui une dizaine à faire fonctionner la chaîne et lui consacrent plus ou moins de temps, en fonction du temps libre laissé par leurs activités professionnelles. On comprend donc mieux ici le petit exploit qu’est de réaliser au moins une émission hebdomadaire d’environ 30 minutes, vu la charge de travail imposée par la confection d’un reportage. Un seul mot d’ordre pour rentrer à TVR : le plaisir. C’est pourquoi l’on retrouve au sein de l’association aussi bien des hommes que des femmes, des jeunes que des « moins jeunes ». Les membres ont entre 20 et 55 ans.


    Au niveau financier, c’est l’autofinancement qui est de mise. Pas de subventions annuelles de la municipalité, la chaîne vit principalement des revenus issus des contrats de production, de la vente de programmes auprès des téléspectateurs, de la publicité et de certaines annonces qui défilent sur l’infographie. Ce mode de fonctionnement permet en outre d’avoir une totale liberté au niveau du choix des reportages et du traitement de l’information. Le budget annuel est d’environ 15 000 €. Une somme cependant insuffisante pour renouveler le matériel, et c’est pourquoi TVR a bénéficié de deux subventions exceptionnelles de 35 000 € de la part de la Régie Municipale de Vidéocommunication pour passer au numérique en 2002. 

    Difficile de conclure cette présentation de TV Rosselle sans parler de deux problèmes qui préoccupent les membres. On constate tout d’abord, comme dans toutes les associations, un manque au niveau du bénévolat. La relève tarde à venir et la bonne volonté des membres actuels ne suffira bientôt plus à satisfaire les téléspectateurs… Avis aux amateurs ! De plus, l’arrivée de la Télévision Numérique Terrestre et le développement d’autres réseaux de distribution de la télévision laissent craindre pour l’avenir des réseaux câblés et donc de la chaîne, affaire à suivre…


Recherche Annuaire

Activités principales
Compétences spécifiques
Départements
Statuts

Créer/Modifier un contact

Vous avez déjà un compte et vous voulez modifier vos informations :

Mot de passe oublié

Pour vous inscrire sur l'annuaire, vous devez d'abord créer un compte : Créer un compte

Facebook