Festivals

Festival Vidéo « Ma Déclaration » lancé par Amnesty International

Source : Image Est - 17 September 2018

Amnesty_international

Le 10 décembre 1948, suite aux atrocités vécues durant la Seconde Guerre mondiale, la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) est adoptée à Paris par l’Assemblée générale des Nations unies pour affirmer haut et fort : plus jamais ça !

Cette année, Amnesty International a décidé de lancer le festival Ma déclaration pour célébrer l'anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. 

A travers ce concours, Amnesty International invite chacun et chacune à livrer sa manière de voir les droits humains aujourd'hui. Chacun et chacune est invité à faire SA déclaration.

PARTICIPATION

Pour participer, pas de pression, pas de contrainte technique, l'appel à contributions est ouvert à toutes et à tous. Vidéos faites par des professionnels ou vidéos faites avec les moyens du bord, tout est accepté. L'important, c'est vous, votre parole et votre façon d'agir. Exprimez tout simplement votre vision de la déclaration des droits de l’homme.

Une seule limite à votre créativité : votre film ne doit pas dépasser 70 secondes.

Dès le 10 septembre et jusqu'au 10 décembre, envoyez-nous votre déclaration !

LE JURY

Présidé par la réalisatrice Maïmouna Doucouré, le jury se réunira après le 10 décembre pour choisir les vidéos qui recevront leur “grand prix” et leur “mention spéciale”.

Maïmouna Doucouré est l'auteure de Maman(s), une histoire d’enfant avec un soupçon autobiographique. Produit par Bien ou Bien Productions, le film est sélectionné dans près de 200 festivals à travers le monde et a remporté près de 65 prix, dont le prix international au festival de Sundance, le grand prix au festival de Toronto ainsi que le César 2017 du meilleur court-métrage. Maïmouna Doucouré tourne actuellement son premier long-métrage qui s'intitule « Mignonnes », toujours avec Bien ou Bien Productions.

Cécile Coudriou est la présidente d’Amnesty International France. Elle est engagée au sein du mouvement depuis 2001. Parmi ses thèmes de prédilection on compte l’impact des technologies numériques sur les droits humains, les dérives de la lutte anti-terroriste, les libertés fondamentales, le droit d’asile et les réfugiés ou encore les droits des femmes et des personnes LGBTI. Cécile Coudriou est par ailleurs enseignante en sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 13.

Marie-Stéphane Cattaneo est comédienne, scénariste et réalisatrice. Elle est l’auteure de plusieurs courts-métrages dont Ojalá et Cet amour-là, deux films d’une minute qui ont été récompensés par plusieurs prix internationaux. En 2017, elle a remporté le concours de scénario Eurydice avec Célestine qu'elle réalise cet automne.

Baptiste Etchegaray est journaliste pour Tchi Tcha, le magazine hebdomadaire de Canal + sur le cinéma. Il a collaboré avec France Inter, Les Inrockuptibles, Polka Magazine et a été membre du comité de sélection de courts-métrages pour la Semaine de la Critique au Festival de Cannes.

Diplômé de l’Institut International de l’Image et du Son (3IS), Teddy Jacquier-Stehly est l’auteur et co-auteur de plusieurs courts-métrages récompensés en festivals internationaux. Depuis plusieurs années, il s'est spécialisé dans les séries d'animation et a collaboré avec les studios Gaumont, les sociétés de production Ankama et Dargaud-Ellipsanime ainsi que France Télévisions.

Sounia Rouabhia est bénévole pour le festival Cinéma et droits humains créé par Amnesty International en 2010. Elle a rejoint l'équipe du festival il y a deux ans et en est aujourd'hui la coordinatrice générale, avec pour objectif de proposer des films originaux et de mettre en lumière des réalisateurs engagés.

CONTACT

Pour plus d'informations, contactez Amnesty International par mail à madeclaration@amnesty.fr

Agenda

Facebook